Rencontre européenne de Taizé : Gagner du temps pour Dieu

14 jeunes fribourgeois ont choisi d’offrir le samedi 30 décembre pour participer avec vingt mille autres jeunes à la rencontre européenne de Taizé à Bâle, durant une journée découverte.

Le groupe fribourgeois a commencé la journée au monastère de Mariastein dans le canton de Soleure. Accueillis par le père abbé Peter von Sury les jeunes ont pu connaitre le lieu, sa légende et prier à midi selon le style de Taizé.

Puis ils ont gagné Bâle pour participer à l’atelier « Suivre sa passion, choisir sa carrière : peut-on gagner sa vie tout en contribuant au changement ? » animé par Carsten Rübsaamen, un entrepreneur social, qui a invité les plus de 250 jeunes présents à s’engager et à suivre leurs rêves ! Sauver le monde c’est le rêve de Nicolas, un des 14 fribourgeois partis pour cette journée découverte. Un rêve applaudit par toute la salle.

La journée s’est terminée dans une ambiance priante à la St. Jakobshalle, immense salle habituée à accueillir des spectacles et des événements de sport : des milliers de personnes qui faisaient la queue pour trouver la meilleure place, qui chantaient ensembles en différents langues et qui faisaient silence pour prier. À la fin de la veillée de prière, frère Alois a annoncé que ce sera l’an prochain au tour de Madrid, en Espagne, d’accueillir la rencontre de 2018. Rendez-vous donc le 28 décembre, cette fois-ci pour toute la rencontre !

D’ici là il y a toute une nouvelle année pour sauver le monde au nom de Dieu. Car pour cela il n’y a pas d’âge et tout le temps offert à Dieu est du temps gagné !

Joao Carita

Photos : FJ et Taizé

X